Charte
La pratique de la divination, avec ou sans supports, est un art et ne constitue en aucune manière une science exacte. Autrement dit, il ne saurait exister de prédiction fiable à cent pour cent, et il ne peut être garanti une réalisation certaine des évènement prévus en voyance.

L’exercice de la voyance a pour seule finalité d’éclairer le consultant sur son avenir potentiel afin qu’il en prenne conscience et puisse, en toute connaissance de cause, exercer pleinement son libre-arbitre. Pour des raisons qui lui sont propres le praticien peut mettre fin à la consultation dans les premières minutes. Il lui appartient de dédommager le consultant, ou lui proposer un report de la prestation.

La consultation est un acte strictement confidentiel, respect de la vie privé et du secret professionnel.

Le praticien de la voyance est tenu à une obligation de moyens (utilisation de ses connaissances en arts divinatoires). Il ne peut être tenu à une obligation de résultats.

Le voyant s’interdit de conserver des documents personnels, objets ou photos sans l’accord de leur propriétaire. Tous les renseignements obtenus seront supprimés afin de préserver la vie privée.

Le voyant ne doit absolument pas influencer sur le libre-arbitre de ses consultants. Il ne doit effectuer aucune pression pour orienter ce dernier dans une voie plutôt qu’une autre.

Aucun recours ne pourra avoir lieu de la part du client si le résultat obtenu n’est pas conforme à ses attentes.